Show simple item record

dc.contributor.authorDesjeux, P
dc.contributor.authorLe Pont, F
dc.contributor.authorMollinedo, S
dc.contributor.authorTibayrenc, M
dc.date.accessioned2017-05-18T15:57:15Z
dc.date.available2017-05-18T15:57:15Z
dc.date.issued1986
dc.identifier.urihttp://repositorio.umsa.bo/xmlui/handle/123456789/10522
dc.description.abstractRÉSUMÉ Les auteurs ont réalisé l'étude clinique, sérologique et parasitologique de patients provenant de différents foyers de leishmaniose cutanée et cutanéo-muqueuse humaine des départements de La Paz et du Béni. Quinze stocks ont été isolés; le typage isoenzymatique de dix d'entre eux (13 enzymes) par électrophorése en acétate de cellulose a permis de les rattacher á, Leishtnania braziliensis. Dix enzymes se sont avérées discriminatives pour le diagnostic d'espéce au sein du complexe L.braziliensis. La diversité de I'origine géographique des stocks, contrastant avec leur homogénéité isoenzymatique, est discutée.es_ES
dc.language.isofres_ES
dc.publisherColloque Intern.es_ES
dc.subjectLeishmania braziliensises_ES
dc.subjectBolivia mujereses_ES
dc.subjectIsoenzimases_ES
dc.titleLes Leishmania de Bolivie. I. Leishmania braziliensis Vianna, 1911 dans les départements de La Paz et du Béni : premiers isolements de souches d'origine humaine. Caractérisation enzymatiquees_ES
dc.typeArticlees_ES


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record